Accessibilité:
 
 

Qu'est-ce que le SCOT?


Le Schéma de Cohérence Territoriale est un document élaboré pour les 63 communes du Bassin Annecien. Il fixera pour les 20 prochaines années les grandes orientations d'aménagement pour le bassin de vie de la région d'Annecy : où et comment développer les transports en commun, les logements, les zones d'activités ? Quelle place pour l'agriculture ? Comment préserver le cadre de vie ? ...

Point d'avancement :


Le SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) du Bassin Annecien a terminé son diagnostic en 2009 et passe désormais à la phase de choix d'objectifs pour l'avenir du territoire.
Le diagnostic est disponible au siège de votre Communauté de communes et sur notre site Internet. Des réunions publiques ont eu lieu en 2009.


Sur le fond, ce travail a notamment mis en exergue les points suivants :

  • Une croissance démographique très forte (205 000 habitants, +8% entre 1999 et 2006). L'agglomération d'Annecy concentre plus de 60% des habitants mais les zones périurbaines et rurales croissent deux à 4 fois plus vite. Il y a un important manque de logements et des prix qui pénalisent un grand nombre de personnes.
  • Cela entraîne des déplacements très importants et journaliers en voiture individuelle vers l'agglomération : bouchons, pollution, services de transports en commun non compétitifs. On estime par exemple à 53% le pourcentage d'actifs de la Communauté de commune de la Tournette travaillant sur l'agglomération.
  • En plus du pôle central d'Annecy et des villes du cœur d'agglomération, d'autres pôles sont importants en terme de services et de nombre d'emplois présents : Faverges, et, dans une moindre mesure La Balme de Sillingy / Sillingy, Groisy, Cruseilles.
  • Le territoire possède de nombreux atouts au niveau économique : tissu de moyennes entreprises, entreprises et réseaux d'envergure internationale, agriculture de qualité. Le manque d'organisation des zones d'activités, et l'offre de services, de logements et de transports sont des freins au bon fonctionnement de l'économie.
  • Un des gros revers de ce développement est désormais connu : depuis 10 ans, 1500 ha (1500 terrains de foot) de zones agricoles ont été convertis en zones urbanisées. L'urbanisation en maisons individuelles (1 logement sur 3) représente 80% de cette consommation d'espace, sans pour autant apporter un nombre suffisant de logements au territoire. Les conséquences sont irréversibles pour l'agriculture, les paysages, la biodiversité, la ressource en eau, les coûts à supporter par la collectivité en terme de réseaux ou de politique de transports.



Autant de questions qui ont été soulevées grâce au diagnostic et dont les réponses sont d'ores et déjà en réflexion dans la suite de l'élaboration de notre Schéma.

Pour participer en ligne au SCOT, obtenir plus d'informations ou télécharger les documents, rendez vous sur le Site Internet : www.scot-bassin-annecien.fr
Contact tél. : 04.50.63.28.19.